0

Playing History – The Plague: Aborder la peste avec les enfants en anglais

PrintFriendly and PDF

[ A+ ] /[ A- ]

Même si Playing History – The Plague est le dernier de la série à être sorti sur Steam, il est le premier à avoir été développé. Le but était ici d’aborder l’épidémie de peste qui a frappé l’Europe au XIVe siècle, ce qui en fait un prétexte pour aborder la société telle qu’elle était à l’époque.

header (1)

Vous êtes Marchi, un petit Italien dont la maman est malade, en cette période de peste. Guidé par Tempus, une souris voyageuse dans le temps, il va en apprendre plus sur la maladie, sur les remèdes envisagés à l’époque, mais aussi grâce à ses lunettes, découvrir l’évolution au cours du temps mais aussi les causes ainsi que l’antidote. Se promenant dans les rues de sa ville, Marchi va aussi devoir éviter les rats mais aussi parler (ou pas) avec des personnes infectées (accompagnées de bulles vertes). A la fin, il devra choisir: rester ou partir, qu’il soit infecté ou pas.

Le jeu est un point-&-click, comme Slave Trade, le deuxième opus, sauf qu’ici, la barre verte représente la santé de Marchi. Grâce aux objets anachroniques, ce dernier pourra éliminer les rats (sans sauver la ville pour autant), voire même guérir si sa santé est au plus bas. Quelques mini-jeux viennent égayer le sujet comme identifier l’année de l’épidémie dans les pays, placer des sangsues sur des abcès ou diriger un âne têtu. Les rares choix de Marchi n’influencent pas le déroulement du jeu: qu’il soigne sa maman ou la dame riche n’aura aucune réelle incidence sur le jeu. Néanmoins, il est nécessaire de prévenir de la présence d’un Corpse Tetris, un Tetris où il faut placer des corps. Il est possible de l’éviter en ne parlant pas au croque-mort ou en évitant de cliquer sur les tombes dans le cimetière. Moins choquant que le Slave Tetris, il peut se révéler « traumatisant » dans le sens où certains morts n’ont pas la tête recouverte et où certains bruits ambiants du jeu sont des paroles en anglais « Je ne suis pas mort ».

Le fameux Corpse Tetris (ou il est temps de faire une lasagne de corps - "corpse lasagna" dans le jeu).

Le fameux Corpse Tetris (ou il est temps de faire une lasagne de corps – « corpse lasagna » dans le jeu).

Comme pour Slave Trade, le jeu semble peu documenté à mon goût. Certes, grâce au médecin londonien du XVIIe, au moment de l’épidémie de peste à Londres, on récupère un masque (que Marchi ne peut pas porter). Mais toutes les informations proviennent des discussions. Or, à travers ces textes, j’ai un goût de trop peu. Peut-être manque-t-il un visuel, comme par exemple, la situation géographique d’Avignon.

Le médecin du futur

Le médecin du futur

Bref, Playing History – The Plague est un bon point de départ pour aborder le sujet, néanmoins, il est nécessaire d’accompagner l’enfant car le jeu est entièrement en anglais. Si la série est utilisée dans les classes danoises, c’est parce qu’elle est traduite dans cette langue et que les documents pédagogiques l’accompagnant sont aussi fournis dans l’achat. Ici, sur Steam, mis à part pour Slave Trade, conséquence de la controverse sur celui-ci, aucune fiche n’est mise à disposition.

Site officiel: http://www.playinghistory.eu/

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − sept =