Symfony 1.4.8

PrintFriendly and PDF

[ A+ ] /[ A- ]

Symfony 1.4 Guide pour débutants par une débutante

A partir du moment où j’ai commencé mon dur apprentissage de Symfony, j’ai suivi le fameux tutoriel Jobeet sans réellement le comprendre. Je veux dire par là que j’ai besoin de faire par moi-même un projet afin de tirer parti de mes erreurs et prendre des notes. Certes, Jobeet couvre bien des domaines mais il ne tient pas compte des AMP comme Wamp, EasyPHP, LAMP, XXAMP et autres, il ne parle pas d’IDE comme Neatbeans (par chance, Netbeans est explicite à ce sujet), il ne vous indique pas clairement comment votre schéma est structuré quand il s’agit des cardinalités (heureusement qu’il existe des blogs et des forums d’aide), le plugin sfDoctrineGuardPlugin est expliqué partiellement, la partie sur les formulaires est peu documentée (car les meilleurs explications que j’ai trouvée sont bien sur le site de Symfony mais le lien est absent de leur documentation, donc, merci Google) et même la communauté n’est pas toujours très claire (il suffit de voir leur wiki ou le manque de réactivité par moments dans le forum).

En d’autres termes, j’ai besoin de satisfaire cette pulsion d’écrire mon expérience avec le framework, sans être nécessairement au point techniquement et sans vouloir le faire dans une optique d’expert.

En fait, ce que je veux faire avec ce guide, c’est simplement apprendre à utiliser de manière basique Symfony dans un projet test, sans se prendre la tête à propos des améliorations de code qui se suivent à la queue leu leu. Je sais que mon framework est placé quelque part où il ne devrait pas (non pas en dehors du dossier Wamp mais bien à l’intérieur), qu’il y a des parties moins professionnelles que d’autres mais si cela permet d’intégrer certains concepts pour permettre ensuite une amélioration de tout cela, pourquoi pas? Après tout, vous trouverez toujours quelque chose sur le net.

Voici mes outils:

Si vous pensez que j’aurais dû faire comme Jobeet conseille de faire, alors vous ne savez pas que tout ce qui concerne le hardware, les réseaux ou tout ce qui est plus technique à ce niveau, c’est du chinois pour moi. Si vous préférez, je suis fainéante, je ne veux pas déranger mon ordinateur avec de telles manipulations, surtout si je suis au boulot. Moi, je suis juste quelqu’un qui a besoin d’apprendre le développement dans Symfony, perdre deux jours à faire marcher ce framework dans Wamp quand les tutoriels à ce propos parlent de PEAR, qui refuse de fonctionner, et de bidouiller le programme lui-même avec une petite victoire d’affichage mais avec d’énormes problèmes par la suite, bref, vous l’aurez compris, perdre deux jours pour découvrir qu’il existe quelque chose qui le fait en 10 minutes n’est pas vraiment ce que j’appelle du travail bien productif (cela a par contre permis à quelques cheveux de blanchir).

Pour conclure cette introduction, je vous conseille simplement une fois la base de Symfony bien en tête de vous renseigner sur les nombreuses améliorations possibles, sur les plugins, sur les techniques plus avancées style formulaires imbriqués, sur la sécurité, bref, intéressez-vous aux domaines qui vous permettront de faire du Symfony de manière plus professionnel.


Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 5 =