0

BD: WW2.2 T1: La Bataille de Paris: Une guerre différente suite à la mort d’Hitler

PrintFriendly and PDF

[ A+ ] /[ A- ]

Pour une fois, j’ai envie de vous partager la découverte récente d’une série BD, parlant de la Seconde Guerre Mondiale, narrant l’histoire de soldats différents (qu’ils soient Russes, Allemands, Français, Anglais, etc..) impliqués dans ce conflit. L’originalité de WW2.2 provient du fait qu’Adolf Hitler a été assassiné par un simple menuisier allemand en 1939. A la tête donc du Reich se trouve désormais Göring, avec Himmler en embuscade. Les Russes sont les alliés principaux des Nazis, tandis que les Japonais se trouvent cette fois-ci dans le camp des Alliés.

Ce premier tome se passe au début de la guerre, en 1940, dans Paris. Les Allemands ont certes fait une avancée mais l’armée française est toujours sur son propre sol et s’apprête à défendre Paris, en réalité un appât. On y suit le quotidien du sergent Meunier, un instituteur, ayant sous ses ordres une petite escouade qui patrouille dans les rues.

WW2.2: T1 Bataille de Paris

WW2.2: T1 Bataille de Paris

Cette histoire, scénarisée par David Chauvel et dessinée par Hervé Boivin (avec la participation de Eric Henninot pour la narration de la mort d’Hitler), nous plonge donc au coeur d’une unité avec des personnalités différentes, un sergent sympathique avec ses hommes, des jumeaux finissant la phrase de l’autre, un poète dans l’âme, un joyeux gai-luron qui chante, un soldat qui refuse de parler, etc.. Pendant la majorité de l’album, il n’y a que très peu d’action mais tout s’accélère soudain alors que les Allemands arrivent dans la capitale française.

 

Le dessin est agréable, par contre, le tome est un peu lourd dès qu’il s’agit de lire la correspondance et les états d’âme de Meunier. Le lecteur va plutôt lire les dialogues entre les personnages plutôt que les encadrés. Néanmoins, cette BD introduit le concept: un peu d’histoire revisitée, un peu de stratégie et surtout le point de vue d’un homme en particulier. Que le tome se termine ou pas sur une victoire n’est pas important en fin de compte, ce qui retient notre attention, c’est le destin de l’homme (ou de son escouade): survivra-t-il? Si oui, que devient-il? Sinon, quelle est sa mort? Héroïque? Lâche? Trahi? Exécuté?

 

Bref, vous le devinez bien, j’ai déjà les 4 premiers tomes: le deuxième était présenté avec le premier, le troisième est vite apparu et le quatrième date de mars 2013. Il y a 7 albums prévus: le numéro 5 concernera l’Italie et sortira le 10 mai 2013. Nul doute qu’il sera pour ma part assez vite dans ma collection.

 

En guise de conclusion, si vous aimez la Seconde Guerre Mondiale, si vous appréciez les uchronies et si vous êtes un amateur de BD, vous devez posséder cette série. Si le premier tome est plutôt monotone, les suivants sont bien plus complexes et prenants. Ne vous fiez donc pas à la Bataille de Paris pour vous faire une opinion. Après tout, certaines séries sont devenues des incontournables malgré un premier épisode moyen, non?

 

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − trois =