0

Café numérique #Charleroi 10/09/13 – De l’argentique au numérique

PrintFriendly and PDF

[ A+ ] /[ A- ]

La nouvelle saison du Café numérique Charleroi recommence! Et pour cette rentrée, le thème choisi était la photographie, plus particulièrement une réflexion sur l’argentique et le numérique, ainsi qu’un passage en revue sur les techniques de la discipline, un bêtisier de ce qu’il ne faut pas faire ainsi que la possibilité de manipuler des appareils plus anciens (comme un stéréoscope ancien par exemple).

Café numérique Charleroi

L’invité était Laurent Monniez et comme d’autres ont mieux expliqué qui il est, je reprends ici sa biographie écrite sur le blog du Café numérique Charleroi.

Laurent nous montrant un agrandisseur pour smartphones

Laurent nous montrant un agrandisseur pour smartphones

« Laurent Monniez a fait une Maîtrise en dessin avec spécialisation en infographie à l’Ecole Supérieur des Arts Plastiques et Visuels de Mons. Il est ensuite devenu professeur d’infographie dans le secondaire et le supérieur.
Parallèlement il a accompli diverses missions pour des entreprises dans le domaine du graphisme, de la photographie et de la création web. Son initiative la plus récente : le Black n’White STUDIO, un pôle de photographie dont optique globale consiste à mettre en avant le monde de la photographie, partager, faire découvrir et mettre à disposition des savoir-faire ainsi que des espaces créatifs. »

Laurent montrant des appareils

Laurent montrant des appareils

Le public se composait de passionnés en majorité (à l’opposé de ce que je suis: je ne suis pas tout intéressée par cela et bien que ma connaissance sur ce sujet s’est trouvé améliorée, je dois avouer que lors des passages plus techniques, je décrochais), ce qui a permis à celui-ci d’avoir des échanges riches avec Laurent.

La partie plus "technique"

La partie plus « technique »

La partie qui évidemment m’a plu fut la manipulation des appareils photos anciens (du moins depuis le XXe siècle) et même si cela ne s’est fait que pendant quelques secondes, avoir un vieux stéréoscope pour voir en 3D entre les mains reste une expérience magique.

Le fameux stéréoscope permettant de voir en 3D

Le fameux stéréoscope permettant de voir en 3D

Laurent a également montré un bêtisier des photos prises par des professionnels dont il est vrai que le niveau laisse à désirer mais qui amusent dès lors la galerie: entre les photographies de mariages et avec modèles, nous avions le choix. Mais bien entendu, ce ne fut pas le seul moment où on a ri: le Mac a soudainement fait défiler toute la présentation au milieu de la conférence, Laurent a eu du mal à comprendre pourquoi on lui parlait de bisou (c’était une référence à une photo justement présentée à l’écran), etc..

Bêtisier 1

Bêtisier 1

Bêtisier 2

Bêtisier 2

En résumé, ce fut une bonne petite soirée comme je les aime, en « comité restreint » certes mais les échanges n’en étaient pas moins riches et intéressants.

Merci au WUP d'avoir accueilli la première session du Café numérique Charleroi!

Merci au WUP d’avoir accueilli la première session du Café numérique Charleroi!

Quant à la session prochaine, elle se passera au même endroit: le WUP co-working à Monceau-sur-Sambre, début du mois d’octobre mais sur quel thème? Mystère et boule de gomme…

 

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × un =