1

[Fun] Goat Simulator a sorti son premier DLC: GoatZ! Des zombies! Des chèvres!

Print Friendly, PDF & Email

[ A+ ] /[ A- ]

Je sors un peu du domaine éducatif/culture numérique/jeux sérieux pour vous parler du premier DLC payant pour Goat Simulator. Et oui, je joue effectivement à ce jeu, où vous incarnez une chèvre… qui fonce dans tout, qui met le feu aux humains, qui s’amuse à vélo, qui n’hésite pas à lécher et trimbaler tous les objets et les humains, qui joue à Flappy Goat, qui… bref, vous l’avez compris, vous incarnez une chèvre dans un monde délirant.

Voici GoatZ, pour 5 euros où vous devez survivre dans un monde de zombies, avec votre santé et votre faim à gérer… et des armes à réaliser et un studio à l’américaine, une île Voodoo, une partie encore en construction, les développeurs faisant la fête, un mariage sur la plage, des extra-terrestres, un shopping center avec des pommes et des fenêtres et un cirque et des tours pour sauter comme dans Assassin’s Creed.

Bref, j’avais surtout envie de vous partager mes premières impressions sur GoatZ et si je peine à survivre, surtout pour les succès (5 jours à peine et dire que je dois faire le double), je m’amuse surtout à trouver les références, surtout que GoatZ vous propose la ville avant…. et après que vous ayez infecté au moins 5 humains. Par contre, contrairement à Goat Simulator, vous n’avez aucun jeu vidéo intégré (pas de Flappy Goat…) et contrairement à Goat MMO Simulator, vous n’avez pas de chat…. enfin, de fenêtre de discussion. Parce que des chats… il n’y en a pas du tout dans Goat Simulator.

Sérieusement, vous voulez un jeu où vous ne vous prenez pas au sérieux – et en plus intégrant du local co-op? Goat Simulator est là pour vous!

PS: J’ai tendance à utiliser les termes anglais quand je parle de jeux vidéo. Et j’ai donc un peu oublié que voodoo se traduisait par vaudou :). Comme je le vois ainsi dans ma tête, je laisse intentionnellement la version anglaise dans le texte.

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + 10 =