1

La ligne du temps de l’INRAP: une bonne initiative

Print Friendly, PDF & Email

[ A+ ] /[ A- ]

Quiconque me connaît sait que si les nouvelles technologies sont un de mes centres d’intérêt (avec une grande place pour les jeux vidéo),  je suis d’abord une passionnée d’archéologie et d’histoire (Antiquité et Seconde Guerre Mondiale). Certes, j’ai mis l’archéologie antique de côté à partir du moment où je me suis réorientée professionnellement vers le développement web et les TICE, mais mes principaux livres de chevet concernent la Seconde Guerre Mondiale – en dehors de mes lectures numériques sur le web. Alors, chaque initiative intéressante alliant les deux domaines ne peut qu’attirer mon attention.

Frise de l'INRAP: antiquité gallo-romaine

On ne se refait pas, la période antique reste une de mes favorites.

Je sais que l’archéologie, bien qu’étudiant le passé, est une discipline qui utilise énormément les nouvelles technologies (les gens semblent émerveillés par le scan 3D d’un objet ou d’une personne, l’archéologie utilisait déjà cette technique bien avant, simplement, elle se démocratise). Et même si la ligne du temps est un classique, rien n’empêche de la dépoussiérer.

Exemple d'une facette de la période gallo-romaine

L’archéologie permet aussi de comprendre la société du passé.

L’INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives en France) propose justement des ressources multimédia dont une frise chronologique interactive. Celle-ci couvre 800 000 ans d’histoire française – certes, sans les détails de chaque « année ». Néanmoins, chaque période peut être abordée sous différents points de vue: la structure de l’habitat, économique, religieuse, etc… Les photographies ou dessins qui accompagnent chaque partie sont de très bonne qualité. Il est possible de télécharger en PDF des textes explicatifs également.

Photo agrémentant un article

Photo agrémentant un article: une mosaïque

Si je regrette bien évidemment le manque d’autres médias (vidéos par exemple), cette ligne du temps reste accessible à quiconque débute dans l’histoire – un glossaire est d’ailleurs inclus. Bref, cet outil sympathique et professionnel montre à quel point il est possible de rendre le domaine un peu plus vivant.

PDF disponible en fin d'article

PDF disponible en fin d’article

Pour en profiter: http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/chronologie-generale#.VNClJ2iG_md

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − quatorze =