0

Logiciels gratuits (quand les jeux vidéo s’en mêlent)

PrintFriendly and PDF

[ A+ ] /[ A- ]

Article publié le 8 janvier 2012
Je crois qu’il est temps de dresser une liste des logiciels gratuits, open source ou libres préférés… Enfin du moins, ceux que j’utilise régulièrement avec une petite appréciation.

 

Notepad++

Notepad++ m’a été recommandé par un formateur lorsque je suivais la filière Développeur web à Technofutur Tic. Depuis, je ne le lâche plus. Ou alors, je l’utilisais déjà pour écrire mes FAQs? Bon, toujours est-il que j’utilise Notepad++ pour développer – du moins pour ouvrir des fichiers qui ne sont pas sur ceux que je travaille – et pour écrire mes guides (vous l’avez compris, les jeux vidéo, j’aime cela). Vous avez des colorations syntaxiques, vous avez la possibilité de choisir votre encodage de caractères, de nombreux formats sont supportés (.php, .html, j’ai même réussi à ouvrir un .doc et d’avoir le texte principal bien clair entre les nombreuses « taches »), etc..

 

Photofiltre

J’ai cherché une alternative à Paint il y a quelques années et je suis tombée sur Photofiltre. Oui, je l’avoue, cela concernait des screenshots et des box scans appartenant à la catégorie des… jeux vidéo. Mais c’est ainsi que j’ai pu découvrir Photofiltre, qui me convient parfaitement pour la retouche d’image. J’ai tout ce qu’il me faut: formes, couleur, masques, effets, etc.. On peut peut-être lui reprocher certaines choses (notamment dans les formes) mais pour un usage personnel, on n’en demande pas plus.

 

Capturino

Au départ gratuit, Capturino est devenu payant… mais comme il est possible de payer par GSM, j’en ai profité. Capturino est développé en français principalement et est très pratique: vous pouvez enregistrer vos captures en .png, .jpg, etc.. Mon seul petit souci consiste en la prise même de la capture: bien que j’apprécie pouvoir moi-même définir ce que je veux prendre en screen, parfois, l’enregistrement se fait à tort et à travers. Devinez aussi pourquoi j’avais besoin de ce logiciel? Un jeu en ligne appelé Exolandia que j’ai quitté il y a longtemps.

 

Screenpresso

Pour le boulot, je préfère Screenpresso à Capturino. En effet, il n’y a pas besoin d’installer de logiciel et la version gratuite comporte suffisamment d’options pour l’édition d’images. Mais contrairement à Capturino, vous avez peu de contrôle sur ce que vous voulez capturer: tout est question de régions.

 

Supra ASCII Art

Ce logiciel me permet de faire de l’art en ASCII. Mais mon usage se restreint à faire des titres pour… mes FAQS. Néanmoins, vous pouvez envoyer un dessin et le programme se charge d’en faire la copie en ASCII.

 

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + quatorze =