4

#mooc #resop: SWOT réalisé dans le cadre de la semaine

PrintFriendly and PDF

[ A+ ] /[ A- ]

ReSOP AVATAR_ RS

Le MOOC ReSOP, Résaux Sociaux comme Outils Pédagogiques, a ouvert ses portes ce 11 mars. Un groupe Facebook et une communauté Google+ ont été créés pour l’occasion et c’est donc une grande opportunité pour moi de découvrir un peu plus ces deux réseaux. J’espère aussi, à travers cette expérience, compiler certaines informations dans mon cerveau. Je ne suis pas enseignante (je n’ai ni la fibre ni l’envie de donner cours aux enfants ou aux jeunes), je ne suis pas formatrice et donc, j’aurai probablement très peu l’occasion d’utiliser les réseaux sociaux comme outils pédagogiques. Néanmoins, en avoir une connaissance théorique peut être pratique pour conseiller et donner des exemples aux personnes qui le désirent. Voilà pourquoi je vais suivre le MOOC avec intérêt tout en y participant ponctuellement, malgré mon appartenance à l’équipe qui organise cette expérience.

 

Je vous présente mon SWOT et j’ai bien conscience que j’ai tendance à confondre forces/opportunités et faiblesses/menaces – je ne suis pas une experte en la matière, comme beaucoup d’entre vous. Notez que j’ai fait un mélange de constatations et de ressentis ou d’expériences vécues – l’addiction aux jeux Facebook, je ne m’en cache pas, je l’ai vécue pendant 6 à 9 mois quand j’étais en stage d’attente il y a quelques années. Dernière remarque, je suis très présente sur les réseaux sociaux dans le cadre de mon boulot mais dès que je rentre chez moi ou que je suis en congé, ma pratique de ceux-ci virent au néant.

SWOT pour ReSOP - activité de la semaine

SWOT pour ReSOP – activité de la semaine – réalisé sur i-swot.com

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

4 Comments

  1. Je lis avec intérêt que la confusion forces et opportunités (ou internes/externes) n’existe pas que chez moi!. Je n’ai jamais fait de SWOT et je m’y suis essayée, mais ça reste à peaufiner avant d’être publié… Pour moi les forces c’est ce qui me concerne personnellement et les opportunités sont les interactions avec les autres, mais peut-être que je me trompe! En tout cas, c’est bien d’avoir déjà des exemples, ça aide!

    • Je pense (et ceci est un avis personnel) que l’important n’est peut-être pas de bien classer mais de se rendre compte de certaines pratiques, de certains faits, etc.. Cela ouvre la discussion également et de voir que chaque personne ressent différemment les choses: une faiblesse pourra être perçue comme une menace chez quelqu’un d’autre.

  2. Je suis totalement d’accord. L’important est de pouvoir cerner le positif et le négatif, les atouts et les handicaps possibles. Qu’ils soient internes ou externes importe assez peu selon moi.

    Merci de m’avoir fait découvrir cet outil qu’est i-swot.com
    Quelle facilité d’utilisation et quel gain de temps dans la mise en page. J’ai testé l’outil et réalisé un tutoriel car je compte bien le ré-exploiter dans mes formations.

    Maxime

    • Merci Maxime, je dois avouer que j’ai découvert l’outil aujourd’hui matin. J’ai dû adapter un peu ce que j’y ai écrit, coutumière de phrases longues mais il est intuitif, coloré et simple dans ses commandes. Et c’est aussi gentil de me citer dans le groupe, j’en rougis 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × deux =