0

La Casa Azul – Musée Frida Kahlo au Mexique: une jolie visite virtuelle

PrintFriendly and PDF

[ A+ ] /[ A- ]

Souvenez-vous: j’avais écrit un article sur le National Museum of the US Airforce qui proposait une visite virtuelle de ses installations aux internautes. Au moment où je rédige cet article, j’ai découvert que le Musée Frida Kahlo de Mexico City a eu une initiative similaire. Pour ceux qui ne le savent, Frida Kalho est une célèbre artiste peintre mexicaine de la première moitié du XXe siècle et compagne de Diego Rivera. Le musée se situe d’ailleurs dans la Casa Azul, qui est celle de son enfance, de sa fin de vie d’adulte et de dernière demeure (ses cendres reposent dans une urne à son image, déposée sur son lit). Diego Rivera et Leon Trotsky l’ont habitée également.

Casa Azul

Casa Azul

Lorsque je suis arrivée sur le site, je n’ai vu qu’une petite fenêtre, avec la carte de l’établissement qui prenait une bonne partie de celle-ci. Et puis, je l’ai agrandi. Et j’ai eu soudainement une image d’une excellente qualité, toute en couleur.

Vue plein écran

Vue plein écran

Car la Casa Azul est un vrai festival de couleurs, ne fût-ce que parce que la maison était déjà bleue à l’époque. Mais ce musée est aussi une visite dans l’univers intime de Frida: on peut y visiter la cuisine, sa chambre, celle de Diego, les pièces où elle travaillait, l’extérieur verdoyant… J’en ai même oublié qu’il n’y avait aucune explication mis à part le nom des pièces.

Que de couleurs! Notez aussi la carte dans le coin.

Que de couleurs! Notez aussi la carte dans le coin.

Au départ, je pensais que j’allais devoir me déplacer avec la carte uniquement. Certaines flèches intégrées dans l’image qui vous permettent de voyager d’une pièce à l’autre sont tellement discrètes que j’ai été surprise d’en voir une imposante se dresser devant moi.

La flèche semble évidente et pourtant, je ne l'ai pas vue la première fois

La flèche semble évidente et pourtant, je ne l’ai pas vue la première fois

Comme il s’agit d’une simple visite, sans petit pictogramme permettant de visionner d’autres médias, le Musée Frida Kahlo ne propose donc pas quelque chose d’aussi complet que ce que le National Museum of the US Airforce présent aux internautes.

 

Néanmoins, l’excellente qualité des images, même en zoomant, et le charme particulier de cet endroit si coloré font que la visite virtuelle est agréable et invite à un joli voyage. Je ne peux donc que vous conseiller d’y aller faire un tour.

qrcode_frida

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =