1

MOOC: Sur les pas des combattants de Verdun : 1916 – 2016

PrintFriendly and PDF

[ A+ ] /[ A- ]

J’ai suivi deux MOOC historiques: l’un portait sur Verdun et l’autre sur le découpage du temps en fonction des époques. L’un s’intéresse à la bataille de Verdun en 1916 ainsi qu’à ses répercussions, l’autre sur la manière dont on a déterminé les périodes et les points caractéristiques de celles-ci.

Je vais vous parler ici celui de l’Université de Lorraine et du Mémorial de Verdun.

Sur les pas des combattants de Verdun : 1916 – 2016

verdun

Le cours se porte donc sur la bataille de Verdun mais aussi sur le pourquoi de Verdun et les conséquences historiques sur la mémoire de celle-ci. Le cours était divisé en quatre semaines, avec des vidéos assez courtes mais ludiques et des quizz vous préparant à celui qui clôturait le chapitre. Par contre, il n’y avait pas d’intervenants spécifiques ou dédiés à un chapitre. Tous venaient d’horizons différents:

  • François Cochet, Professeur en Histoire Contemporaine, Université de Lorraine (agréable à écouter)
  • Nicolas Czubak, Enseignant d’Histoire-Géographie, Mémorial de Verdun (le plus rapide des intervenants, surtout dans la capsule de la chronologie de la bataille)
  • Franck Meyer, Enseignant d’Histoire-Géographie, Comité scientifique du Mémorial de Verdun (je n’ai trouvé aucun problème dans sa manière de parler)
  • Rémy Porte, Lieutenant-colonel, Docteur en Histoire – HDR, Délégation au patrimoine de l’armée de Terre (son accent était chantant, par contre, parfois, on entendait et on voyait son stress devant la caméra, cela n’empêchait pas ses capsules d’être passionnantes)

Semaine 1 – Pourquoi Verdun ? Verdun avant Verdun

Cette première semaine ne commence pas à 1916 mais sur les origines de Verdun en tant que place-forte, son rôle en 1914 et 1915, les raisons de Falkenhayn d’attaquer cette région et celles de Joffre de préférer la Somme plutôt que Verdun.

  • La place forte de Verdun
  • La place de Verdun dans la bataille de la Marne
  • Verdun, 1915
  • Falkenhayn et la saignée à blanc de l’armée française ?
  • La Somme plutôt que Verdun

Semaine 2 – Verdun, les batailles emboîtées : le déroulement de la bataille

Cette deuxième semaine décortique la bataille en elle-même: la ruée du 21 février, les différents moments importants de 1916, la mise en place de la Voie Sacrée, tellement importante pour le front français, la place de l’artillerie mais aussi les paradoxes de Verdun.

  • La ruée du 21 février
  • Les chronologies de la bataille
  • La Voie Sacrée
  • Une bataille d’artillerie
  • La bataille des paradoxes

Semaine 3 – Verdun, les batailles emboîtées : l’expérience combattante

La troisième semaine était consacrée à d’autres sujets que la bataille elle-même: la dimension symbolique des lieux où se déroulèrent les combats, les fantassins, le commandement, le moral des troupes mais aussi l’aménagement des arrières fronts, qu’ils soient français ou allemands, pour terminer sur les différents bilans de cette période.

  • Les dimensions symboliques des lieux de combat
  • Les hommes dans la bataille : le sort des fantassins
  • Le commandement des hommes et les évolutions du moral
  • Les arrières fronts
  • Les bilans de la bataille

Semaine 4 – Verdun, les mémoires

La dernière semaine était consacrée à la préservation de la mémoire de Verdun: dans l’immédiateté de l’après-bataille et de la guerre, ensuite, durant les années ’20 et ’30, puis au moment des années ’60 avec De Gaulle et Adenauer, ensuite la puissance de l’image de Mitterrand et Kohl de 1984 et enfin, l’avenir du Mémorial.

  • Verdun après la bataille (de 1917 à 1920)
  • Des années 1920 au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale
  • Le basculement des années 1960
  • Mitterrand / Kohl septembre 1984
  • Perspectives d’avenir

Conclusion

Ce MOOC était très agréable à suivre: les vidéos étaient courtes et bien présentées, avec des cartes dynamiques. D’un intervenant à l’autre, la diction variait: pour l’un, il y avait des pointes de stress, pour l’autre, un train à prendre, pour les autres, tout semblait normal. Mais cela n’enlevait en rien la qualité des capsules et l’envie de les écouter. Les quizz d’entraînement étaient également bienvenus, notamment pour la préparation de l’évaluation hebdomadaire et finale. Ce MOOC délivre une attestation, que j’ai obtenue.

Par contre, si vous désirez le suivre, les concepteurs comptent remettre le couvert en octobre 2016 et ambitionnent d’en faire un sur la Première Guerre Mondiale en général.

https://www.fun-mooc.fr/courses/lorraine/30002/session01/info

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 2 =