0

#thinglink sur #iPad: Créez des images « interactives »… sous iOS

PrintFriendly and PDF

[ A+ ] /[ A- ]

Vous rappelez-vous de Thinglink, cet outil web en ligne permettant de créer des images interactives? Je vous en avais parlé en janvier 2013 suite au 1er Fabcamp organisé au collège Sainte-Véronique de Liège. Sachez que depuis peu, il existe une application sous iOS (à quand celle pour Android) permettant de réaliser la même chose… depuis votre iPad ou votre iPhone.

thinglin_app

Pour rappel, Thinglink part d’un principe simple: je télécharge une photo sur le site (depuis mon ordinateur, mon Flickr, mon Facebook ou le web), je place à certains endroits des liens, des vidéos, de l’audio grâce à un système de pictogrammes et puis je partage cette image. Comme Thinglink est partenaire avec de nombreux sites (YouTube, Viméo, Amazon, Twitter, Facebook, Ebay, Soundcloud et bien d’autres encore), vous avez accès directement aux ressources que vous mettiez dans l’image.

 

L’application propose exactement la même démarche: je prends une photo sur mon iPad ou j’en réalise une directement puis je place des liens ou du texte ou un média. Bref, pourquoi prendrais-je le temps de vous présenter ce logiciel pour iOS si c’est à l’identique sur le web? Parce qu’il y a d’énormes différences.

Vidéo

Ajout d’une vidéo dans Thinglink

Tout d’abord, l’utilisation du mot media (car nous restons dans une application en anglais) ne recouvre pas les médias tels que nous pouvons les concevoir: il s’agit ici d’insérer une vidéo, soit fraîchement filmée, soit dormant dans votre galerie, soit depuis YouTube. Vous ne pouvez donc pas choisir Viméo ou Dailymotion (d’utiliser plutôt l’option texte et d’ajouter le lien).

YouTube

Recherche sur YouTube

 

Ensuite, si vous voulez ajouter une URL, c’est via Add Text. Eh oui, à la place de bien différencier URL et texte proprement dit, l’application en soi installe une certaine confusion pour celui qui cherche à ajouter une adresse web et qui ne pense pas nécessairement que celle-ci peut être du texte. En d’autres termes, là où le site en ligne indique bien « Link » (lien), l’application indique « Text » (texte), ce qui pour moi, n’est pas logique. En conclusion, Add Text recouvre les liens, un texte ou un compte Twitter.

Add text

Ajouter du texte permet d’ajouter du texte, une URL ou un compte twitter

Néanmoins, une fois l’image envoyée sur le site, vous retrouvez les mêmes effets: si vous aviez indiqué un lien Wikipédia, comme c’est un partenaire, vous aurez le début de l’article en question, même si vous ne pouviez pas le voir directement au moment de l’ajout sur la tablette (passez la souris sur l’image). Si vous ne voyez pas celle-ci, rendez-vous sur https://www.thinglink.com/scene/446665028188241922.

L’utilisation de Thinglink sur tablette reste intuitive et facile, l’interface elle-même ne prend pas énormément de place et du coup, comme vous pouvez « tagger » immédiatement une photo que vous prenez sur le vif (sans oublier qu’il est toujours possible de l’éditer sur le site au besoin – il n’est pas possible d’éditer sur tablette pour le moment malgré une icône qui semble l’indiquer).

Galerie

Quelle est la signification de l’icône dans le coin supérieur gauche? Editer? Filmer?

En conclusion, cette application fait ce que le site fait avec quelques différences et bémols: ajouter une URL via l’option Add Text, l’absence d’enregistrement de brouillon (obligation de poster, donc, d’avoir du Wi-Fi ou du 3G dans les parages si vous avez l’appareil adéquat), pas d’éditeur intégré (ou alors il n’a jamais démarré chez moi), aucune possibilité de choisir une vidéo depuis une autre plateforme que YouTube, etc.. Néanmoins, comme je l’ai fait avec l’outil de ligne, je ne peux vous encourager que de l’essayer car en dépit de ses défauts, ThingLink reste agréable et facile à utiliser et comme une autre application pratique (Snapguide) qui n’existe que sous iOS, je ne peux espérer qu’il sortira un jour sous Android.

thinglink_ios

Vous avez trouvé l'article intéressant? Partagez-le!

Vinciane

Conseillère pédagogique et développeuse PHP, passionnée de nouvelles technologies, de l'histoire (particulièrement l'Antiquité et la Second Guerre Mondiale) et des jeux vidéo, j'aime écrire, tester et partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + 11 =